top of page

Addiction au sucre : la naturopathie peut vous aider

L'addiction au sucre est un phénomène bien réel et peut avoir des effets néfastes sur la santé. Lorsque l'on consomme régulièrement des aliments sucrés, cela peut entraîner une dépendance physique et une envie compulsive d’en manger davantage.

 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ces pulsions sucrées, par exemple si vous remarquez que vos envies apparaissent en fin de journée ou en soirée, il est possible que cela soit un manque de sérotonine (antidépresseur naturel produit à 90% par l’intestin). La présence du candida albicans peut aussi être responsable de cette dépendance …


Les effets négatifs du sucre


Problèmes de santé : L'excès de sucre peut entraîner des problèmes tels que l'obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, les caries dentaires…


Augmentation de la dépendance : Plus une personne consomme de sucre, plus elle en a envie, ce qui peut conduire à une dépendance physique et psychologique au sucre.


Risque de troubles alimentaires : L'addiction au sucre peut provoquer des comportements alimentaires compulsifs ou des troubles de l'alimentation tels que la boulimie ou l'anorexie.


Impact sur l'humeur : La consommation excessive de sucre peut altérer la production de neurotransmetteurs dans le cerveau, ce qui peut entraîner des sautes d'humeur, de l'anxiété et de la dépression.


Mauvaise alimentation : Les aliments riches en sucre sont souvent pauvres en nutriments essentiels, ce qui peut avoir pour conséquence des carences en vitamines et minéraux et nuire à la santé globale de l'organisme.


Comment prévenir les effets néfastes du sucre ?


Limiter sa consommation de sucre : Évitez les aliments et boissons riches en sucre, tels que les bonbons, les sodas, les pâtisseries et les confiseries.


Privilégier une alimentation équilibrée : Optez pour des aliments complets et naturels, riches en fibres et en nutriments essentiels pour maintenir un équilibre glycémique stable.


Consommer des aliments riches en protéines et en graisses saines : ils stabilisent la glycémie et limitent les fringales de sucre.


Intégrer des aliments amers : Les aliments amers tels que le pissenlit, le chou frisé ou l’endive peuvent diminuer les envies de sucre.


Boire suffisamment d'eau : L'eau permet d'éliminer les toxines et de réguler l'appétit, ce qui peut aider à réduire les pulsions sucrées.


Faire de l'exercice régulièrement : L'exercice physique peut aider à contrôler la glycémie.


Gérer le stress : Le stress peut entraîner des envies de sucre, donc il est important de trouver des moyens de le gérer, tels que la méditation, le yoga ou la respiration profonde.


Comment la naturopathie peut aider à lutter contre l'envie de sucre ?


Identification des causes sous-jacentes : Un naturopathe cherchera à comprendre les raisons pour lesquelles vous avez développé une dépendance au sucre, que ce soit des déséquilibres hormonaux, des carences nutritionnelles, des problèmes émotionnels ou des habitudes de vie malsaines.


Plan alimentaire adapté : Un naturopathe peut vous aider à élaborer un plan alimentaire équilibré qui favorise une glycémie stable et réduit les fringales de sucre. Cela peut inclure des aliments riches en fibres, en protéines et en graisses saines, ainsi que des suppléments nutritionnels si nécessaire.


Détoxification douce : Une détoxification du sucre et des aliments transformés peut être recommandée pour nettoyer l'organisme et réduire les envies de sucre.


Gestion du stress et des émotions : La naturopathie peut également aider à identifier et à gérer les facteurs stressants qui peuvent contribuer à l'addiction au sucre. Des techniques de relaxation, des conseils en matière de gestion du stress et des recommandations en matière d'exercice physique peuvent être proposés pour soutenir une approche holistique du bien-être.


Plantes médicinales : certaines plantes sont réputées pour leur capacité à réduire les envies sucrées


  • La cannelle : elle aide à réguler la glycémie et à diminuer les fringales de sucre.

  • Le griffonia : est une plante qui agit sur le stress et les pulsions sucrées qui apparaissent en fin d’après-midi

  • La stevia : est une plante sucrante naturelle qui peut être utilisée comme substitut du sucre.


La gemmothérapie et les huiles essentielles sont capables de réduire l'addiction au sucre.

En gemmothérapie, certaines plantes comme le bourgeon de cassis, le bourgeon de noyer ou le bourgeon de figuier sont utilisées pour désintoxiquer le foie et réguler le métabolisme des glucides.

Quant aux huiles essentielles, certaines comme l'huile essentielle de cannelle, de menthe poivrée, ou de citron permettent de contrôler les envies de sucre et de stabiliser la glycémie.


Attention, les plantes contiennent des principes actifs puissants, il est préférable de prendre conseils auprès d'un professionnel qualifié, avant de les utiliser.


En suivant les principes de la naturopathie, il est possible de réduire progressivement les pulsions sucrées et de retrouver un équilibre alimentaire, tout en favorisant une meilleure santé globale. Nelly Giacomino, Naturopathe-iridologue à Marseille et Sisteron.

En aucun cas les informations et les conseils proposés ici ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer correctement votre état de santé.

Comments


bottom of page