top of page

Pourquoi gonfle-t-on quand il fait chaud et comment retrouver sa « légèreté » ?

L’été indien est là, le soleil brille et les températures grimpent encore. Pour certains d’entre nous, la chaleur est synonyme de bien-être, de détente à la plage, de barbecues et d’après-midis à la piscine. Mais pour d’autres, elle peut être à l’origine d’un inconfort bien particulier: les gonflements, en particulier des pieds, des chevilles et des mains. Mais pourquoi notre corps réagit-il de cette manière et que faire ? C’est ce que nous allons découvrir.


Pourquoi gonfle-t-on quand il fait chaud

Pourquoi gonflons-nous quand il fait chaud ?


1. La vasodilatation Lorsqu’il fait chaud, les vaisseaux sanguins de notre corps se dilatent pour permettre à la chaleur de s’évacuer plus facilement et de maintenir notre température corporelle stable. C’est ce qu’on appelle la vasodilatation. Cependant, cette dilatation peut entraîner une augmentation du volume de sang dans les capillaires, notamment les pieds et les mains, et causer des gonflements.


2. La rétention d’eau La chaleur peut aussi provoquer une rétention d’eau. En effet, lorsque le corps transpire davantage pour se rafraîchir, il a tendance à conserver l’eau pour éviter la déshydratation, ce qui peut contribuer au gonflement.


Des conseils naturo pour prévenir et traiter le gonflement pendant les jours chauds :


1. Buvez de l’eau Cela peut sembler paradoxal, mais boire beaucoup d’eau peut aider à réduire la rétention d’eau. En restant bien hydraté, vous aidez votre corps à éliminer l’excès de sel et de liquide par l’urine.


2. Évitez le sel Un excès de sel peut contribuer à la rétention d’eau. Essayez de limiter votre consommation d’aliments très salés et évitez d’ajouter trop de sel à vos plats.


3. Surélevez vos pieds Si vos pieds et chevilles sont gonflés, essayez de les surélever lorsque vous êtes assis ou allongé. Cela peut aider le sang à mieux circuler et à réduire le gonflement.


4. Bougez La marche, la natation ou tout autre exercice peut aider à stimuler la circulation sanguine et à réduire le gonflement.


5. Portez des vêtements adaptés Évitez les vêtements trop serrés qui peuvent empêcher la circulation. Si vous êtes enceinte ou si vous avez des problèmes de circulation, des bas de contention peuvent être recommandés.


6. Prendre des bains de pieds froids Plonger vos pieds dans l’eau froide peut aider à réduire le gonflement. Évitez aussi les douches et bains trop chauds qui peuvent aggraver la situation.


Consulter une naturopathe pour les gonflements

Consulter une naturopathe pour les gonflements : « la » bonne idée ?


La naturopathie est une approche holistique qui se base sur la prévention et l’utilisation de méthodes naturelles pour favoriser l’auto-guérison du corps.


1. Approche individualisée :

Un naturopathe cherchera à comprendre la cause sous-jacente des gonflements plutôt que de traiter uniquement les symptômes. Cela inclut une évaluation complète de votre mode de vie, de votre alimentation, de votre niveau de stress et d’autres facteurs qui pourraient contribuer au problème.


2. Solutions naturelles :

La naturopathie met l’accent sur les remèdes naturels. Pour traiter les gonflements, une naturopathe peut recommander :

  • Des compléments alimentaires tels que des herbes diurétiques.

  • Des changements alimentaires pour éviter les aliments qui favorisent une rétention d’eau.

  • Des techniques de relaxation pour gérer le stress, qui peuvent contribuer à la rétention d’eau.


3. Prévention :

Un naturopathe ne se contente pas de vous donner un remède pour vos gonflements. Il ou elle vous éduquera sur les causes possibles et vous fournira des outils et des stratégies pour prévenir de futurs épisodes.


4. Approche complémentaire :

La naturopathie peut être utilisée en complément d’autres formes de traitements. Si vous consultez déjà un médecin pour vos gonflements, informez-le de votre souhait de consulter également une naturopathe. De nombreux patients bénéficieraient de combiner des approches conventionnelles et alternatives.


Précautions à prendre :

  • Évaluation médicale : si vos gonflements sont soudains, graves ou accompagnés d’autres symptômes, il est essentiel de consulter d’abord un médecin pour exclure des causes médicales graves.

  • Soyez transparent : informez toujours votre naturopathe de tous les médicaments et compléments que vous prenez


Consulter une naturopathe pour des gonflements peut être une démarche judicieuse pour ceux qui recherchent des solutions naturelles et holistiques. Comme pour toute décision concernant votre santé, il est essentiel d’être bien informé, de poser des questions et d’opter pour une approche collaborative entre tous vos prestataires de soins de santé.

Comments


bottom of page